Êtes-vous un pro des entretiens ?

Souvent et sans que l’on s’en rende compte, notre corps parle pour nous à travers certains gestes. Durant un entretien d’embauche, certains recruteurs décryptent le langage corporel alors, mieux vaut donner une première impression positive. Apprenons à connaître ces gestes afin de mieux les contrôler.

Le langage corporel est révélateur, car toutes les réactions passent par le physique. Durant un entretien, certains recruteurs guettent les incohérences entre vos gestes et vos paroles, ce qui doit vous pousser à être naturel et détendu, sans exagération. Ayez de la répartie, mais aussi du dynamisme lorsque l’interlocuteur vous pose une question. Un regard fuyant laisse paraître un malaise ou pire, un mensonge.

Lorsque vous êtes assis, gardez les jambes droites en étant légèrement avancé sur votre chaise au lieu de vous asseoir sur le bout ou au fond. Mieux vaut ne pas croiser vos jambes, toutefois, si vous ne pouvez pas vous en empêcher, croisez-les en direction de votre interlocuteur. Croiser les bras positionne votre corps de manière défensive, ce qui peut indiquer que vous n’êtes pas disposé à prendre des initiatives. Évitez aussi de vous tenir courbé, de baisser la tête ou de rentrer vos épaules, tenez-vous droit !

Bien souvent, il s’avère difficile de contrôler sa gestuelle et les messages que le corps envoie. Lors d’un entretien, décryptez l’attitude de votre recruteur, regardez ses réactions et agissez en fonction sans chercher à impressionner. Restez calme lorsque vous respirez ou parlez, sans cacher votre visage afin que votre communication exprime de la franchise et de l’ouverture.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *