Microsoft et Facebook vont-ils ubériser le recrutement?

Intelligence artificielle, Big Data et Bots trouvent naturellement leur place dans les entreprises. Les deux géants de la Tech, Microsoft et Facebook, possédant toutes les cartes en main pour révolutionner les RH ne manqueront certainement pas d’en profiter.

De plus en plus présent dans le secteur des ressources humaines, le digital est utilisé pour le sourcing de candidats, la recherche d’emploi, le processus de recrutement ou la mobilité interne. La bonne santé des start-ups de l’e-RH qui ne cesse d’effectuer des levées de fonds depuis deux ans en témoigne. Toutefois, ces start-ups pourraient être ubérisées par les deux géants Facebook et Microsoft.

À propos de Microsoft

D’après l’étude « le marché du recrutement » menée par Xerfi, Microsoft remplit toutes les conditions pour devenir le principal acteur du marché du recrutement. Selon les experts, la multinationale dispose de toutes les briques nécessaires à savoir :

  • Une expertise en intelligence artificielle et en conception d’algorithmes
  • Un système de recrutement vidéo
  • Un système d’exploitation de référence
  • Un solide réseau social professionnel

La firme fondée par Bill Gates a déjà une longueur d’avance par rapport à ses concurrents avec Maluuba et Microsoft Cognitive. Elle est également en mesure d’offrir des outils en matière d’intelligence conversationnelle et de recrutement prédictif.

Concernant Facebook

Grâce à son audience colossale, sa capacité d’investissement, la simplicité d’utilisation, son expertise en termes de traitement de données, Facebook peut également tirer son épingle du jeu. Depuis fin février 2017, les entreprises relaient des offres d’emploi sur leurs pages dédiées grâce au service Facebook Jobs désormais étendu au niveau mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *