Le Facility Management, un métier qui se transforme

Quand les “millenials” déboulent en masse sur le marché du travail, ils apportent avec eux leurs exigences et transforment le métier de Facility Manager. Explications avec Philippe Cornus, le directeur de Vinci Facilities dans Workplace Magazine .

Des espaces de travail flexibles, modulables et connectés à leurs utilisateurs via une myriade de technologies et services embarqués : voici la vision qui doit inspirer le facility manager de demain. Mais pour passer du bureau d’entreprise “à la papa” – que l’on voyait comme un simple actif immobilier – à une “plateforme de collaborations” fonctionnant en circuit ouvert, les responsables de site doivent devenir de véritables “animateurs de lieux de vie”.

Pour ces pros de l’ hospitality, la compétence-clé sera le space planning pour connecter les utilisateurs (désormais au centre) à un environnement qui s’adapte à leurs modes de vie. Leurs outils ? Des “assets digitaux” pour collecter, visualiser et analyser les données sur le bien-être des usagers, leur proposer de nouveaux services ultra-personnalisés et les informer en temps réel sur les usages du bâtiment. Un travail qu’ils accomplissent main dans la main avec tout l’écosystème de startups de ces “smart services” qui facilitent la vie des salariés.


Extrait de l’article rédigé par Philippe Conus et publié sur : workplacemagazine.fr

Lire l’article « Le facility management face aux mutations en cours »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *