Espaces de travail alternatifs : où en est-on ?

Un espace améliorant la collaboration et le bien-être : c’est ce que les collaborateurs attendent de leur entreprise aujourd’hui. Alors que la qualité de la vie au bureau passe devant la rémunération parmi les critères contribuant à la satisfaction des salariés, un baromètre de l’Observatoire Actineo donne quelques clés pour cerner les évolutions dans ce domaine.

Qui a dit que l’open space était la norme ? Moins d’un tiers des actifs y travaille aujourd’hui et seulement 6% n’ont pas de poste attribué. Quant au télétravail, il ne concerne encore qu’un employé de bureau sur quatre, même s’ils sont de plus en plus nombreux (48%) à pouvoir l’expérimenter de temps à autre.

Si les espaces et les méthodes de travail alternatifs restent encore marginaux, ils sont plébiscités par les collaborateurs : près d’un sur trois préférera l’open space s’il est complété par des bulles de confidentialité et des salles de réunion en libre accès. Les espaces conviviaux et autres salles de repos trouvent leur public avec plus de 70% d’utilisateurs dans la petite minorité d’entreprises qui en possèdent. Et si un tiers des actifs souhaite la généralisation du télétravail, plus de la moitié pensent que choisir plus librement l’aménagement de leur temps serait prioritaire pour leur bien-être et leur efficacité.


Extrait de l’article rédigé par Fabienne Broucaret et publié sur : Myhappyjob.fr

Lire l’article « Qualité de vie au bureau : les 3 défis à relever ! »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *