Chère imprimante : quels sont tes coûts cachés ?

Laser ou jet d’encre ? Monochrome ou couleur ? Souvent considérée comme accessoire, l’impression représente tout de même 20 à 25% du budget informatique d’une entreprise, rappelle le Nouvel Economiste. Et si on ramène la durée d’usage au prix, le coût d’une imprimante pour une utilisation occasionnelle peut s’élever à une dizaine d’euros par minute ! De bonnes raisons pour réfléchir à cet usage avec des professionnels qui vous orienteront vers la solution la plus adaptée à votre entreprise.  

C’est un fait : quand les consommables représentent près de la moitié du coût final d’une imprimante, on ne peut se fier au prix d’achat de la machine pour évaluer son besoin. C’est là qu’intervient le TCO (Total cost of ownership), un indicateur qui prend en compte non seulement le coût de l’imprimante et des cartouches, mais aussi celui de l’entretien et de la maintenance. Face à une profusion d’offres permettant également de louer son matériel avec des garanties très différentes selon les usages, il peut être judicieux de demander un audit pour déterminer ses besoins avec précision. Enfin, une solution bien pensée permet de profiter des innovations : la multiplication des écrans bouscule la pratique de l’impression, le secteur se réinvente et la reprographie est plus que jamais un service. Il est temps d’en profiter ! 


Extrait de l’article rédigé par Laurène Rimondi et publié sur : Lenouveleconomiste.fr

Lire l’article « La traque aux coûts cachés des systèmes d’impression »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *