Archives de catégorie : À savoir

Comment choisir son coffre-fort en entreprise?

Le coffre-fort permet de sécuriser les produits ou documents ayant une forte valeur pour l’entreprise en les protégeant d’un éventuel vol, d’une inondation ou d’un feu.

Les données à sécuriser peuvent être différentes en fonction de l’activité de la société :

  • Pour les commerçants : liquidités, chéquiers, données numériques.
  • Pour une entreprise : comptabilité, dossiers de vos employés, fiches de paye, déclarations, documents confidentiels, produits de valeur, données numériques.
  • Pour les professions libérales : dossiers clients, contrats, données numériques.

Après avoir déterminé les éléments qu’elle souhaite protéger, l’entreprise choisit son coffre-fort selon les 4 points suivants:

1)  Le lieu d’installation : Le choix du type de coffre-fort est conditionné par l’endroit ou vous souhaitez l’installer : armoire, bureau, sol…

Le coffre-fort nécessite t’il d’être encastré? Peut il simplement être posé au sol ou fixé au mur?

Si l’entreprise a besoin de transporter ses biens, elle peut également acquérir une mallette de sécurité.

2)  Le type de protection nécessaire :

  • Sécurisé: protection contre le vol
  • Ignifugé: protection contre l’incendie
  • Etanche: protection contre l’eau
  • Nécessite d’être assuré : Bien avec une valeur entre 8000€ et 30000€

Chaque type de protection est associé à une norme:

  • ETL : norme qui atteste de l’étanchéité du produit
  • EN : certifie la qualité ignifuge et la résistante au feu du produit
  • A2P : atteste de la résistance des serrures

3)  Le type de serrure souhaité :

  • Fermeture par clé : simple serrure
  • Fermeture par combinaisons mécaniques: mollette à chiffres
  • Fermeture par combinaisons électroniques: le système est verrouillé par un code numérique
  • Fermeture par serrures biométriques: le système est verrouillé par une empreinte digitale

4) La dimension intérieure nécessaire : L’espace intérieur d’un coffre-fort est compté en litre. Afin de connaitre l’espace dont vous avez besoin, vous devez lister les différentes données que vous allez stocker pour estimer la place à prévoir. Pensez à prendre un coffre-fort plus grand que nécessaire puisqu’avec le temps les données à protéger se multiplient. Pour la protection de biens plus imposants, ils existent aussi les armoires fortes.

Comment éviter l’usurpation d’identité en entreprise ?

L’usurpation d’identité consiste à procéder à l’utilisation frauduleuse de données personnelles d’une autre personne dans le but d’obtenir des biens et des services.

En 2012, en France, la criminalité identitaire a été identifiée comme la 2ième infraction devant les cambriolages (333 338 en 2011) et derrière le vol de véhicule (552125 en 2011).

Source : Etat annuel DCPJ – Ministère de l’intérieur

Il est important de veiller à protéger l’information dite « sensible » qui circule : informations personnelles de sa société, de ses clients, de ses salariés. L’employeur est responsable de ces informations et peut-être impliquée si une fraude est reconnue.

En premier lieu, il faut veiller à protéger son identité. Ne laissez pas quelqu’un d’autre utiliser votre marque, votre logo, votre nom de domaine : s’enregistrer sur l’INPI (déposer sa marque), protéger votre site web, acheter son nom de domaine etc. Ces actions vont permettre de protéger votre société de toute usurpation de son identité à des fins commerciales.

Ensuite, pour éviter que des documents personnels ne se retrouvent dans les mains d’une personne mal attentionnée, il est important de sensibiliser le personnel  au phénomène d’usurpation d’identité en le formant aux bonnes pratiques :

  • Verrouiller son ordinateur, faire attention à ses mots de passe, ne pas les communiquer
  • Ranger son bureau avant de le quitter pour ne pas laisser des documents confidentiels à la vue de tous
  • Mettre sous scellés les documents confidentiels
  • Ranger les clés dans un endroit où elles ne sont pas accessibles
  • Détruire soi-même les documents « inutiles »

Afin que les collaborateurs puissent détruire eux-mêmes leurs documents, il est nécessaire de mettre à leur disposition des destructeurs de documents.

En fonction de la confidentialité des dossiers traités (niveau de sécurité requis), certains destructeurs sont recommandés. Plus un document est dit « sensible », plus la machine utilisée devra détruire ce dernier de façon à  ce qu’il ne soit pas réutilisable.

Sur le marché français, 5 niveaux de sécurité sont reconnus :

  • DN1 : Cette découpe est utilisée pour les documents contenant de l’information non sensible. Le document A4 est détruit en 30 bandelettes.
  • DN2 : Cette découpe est utilisée pour des documents avec des informations sensibles, types : factures, cartes bancaires et reçus. Le document A4 est détruit en environ 40 bandelettes.
  • DN3 : Le document A4 est détruit en environ 300 morceaux.
  • DN4 : Ce niveau de sécurité est utilisé pour les documents financiers, juridiques ou militaires qui sont hautement confidentielles. Le document A4 est détruit en environ 2000 morceaux.
  • DN5 : Ce niveau de sécurité est utilisé pour les documents gouvernementaux ou militaires : « Top Secret ». Le document A4 est détruit en environ 7000 morceaux.

Source: Etat annuel DCPJ – Ministère de l’intérieur

[Vidéo] Quel est aujourd’hui le rôle d’un DSI ?

Thierry Guenou reçoit Catherine Croiziers de Lacvivier, DSI de l’ordre des experts-comptables. Catherine Croiziers de Lacvivier  a participé à de nombreux projets innovants, comme la mise en place en 2000 du premier projet de téléphonie sous IP, 2005 un projet ECM ou encore la mise en place de cartes holistiques.

L’évolution rapide des technologies a bouleversé le rôle du DSI (directeur du système d’information). A-t-il toujours pour objectif d’aligner  Continuer la lecture de [Vidéo] Quel est aujourd’hui le rôle d’un DSI ?

[Vidéo] L’externalisation RH, une vraie chance pour les PME ?

Céline Delort, dirigeante de la société Alithia, est aussi consultante spécialisée en droit etingénierie de l’information et des compétences. Elle nous donne sa définition de l’externalisation de tout ou partie des missions RH pour permettre aux sociétés de se recentrer sur leur valeur ajoutée. Continuer la lecture de [Vidéo] L’externalisation RH, une vraie chance pour les PME ?

[Vidéo] Sécurité informatique: quelle est la bonne solution ?

La multiplication des sources de transmission de l’information a nécessité un renfort des procédures de sécurisation des données. Dans ce contexte et avec l’avènement de la génération Y (dont les échanges sont libres, sans contrainte) il devient difficile pour les spécialistes de la sécurité de garantir sécurité et productivité. Laurent Bérard, dirigeant de la filiale  Continuer la lecture de [Vidéo] Sécurité informatique: quelle est la bonne solution ?

[Vidéo] Travail et handicap : La situation française ?

Le handicap et l’entreprise. Eric Motillon a reçu Cécile Hernandez-Cervellon spécialisée sur ce thème. Dirigeante de Tant & Plus, Cécile Hernandez-Cervellon est directement concernée par ces questions. Atteinte depuis plus de 8 ans maintenant d’une sclérose en plaque, elle défend au quotidien les personnes handicapées. Continuer la lecture de [Vidéo] Travail et handicap : La situation française ?

[Podcast] Les visites médicales : tout change !

Chronique du 4 juillet 2012 par Nathalie Olivier :

Accident du travail, absence pour maladie, congé maternité, arrêt de travail long, dans tous ces cas les salariés d’une entreprise doivent passer par une visite médicale.

La récente réforme de la médecine du travail modifie le fonctionnement des visites médicales. Qu’est ce qui change ? Comment ça marche? Qu’est ce qui est obligatoire ? Que se passe-t-il si  le médecin donne un avis défavorable pour que le salarié reprenne le poste qu’il occupait ? Vous saurez tout dans ce podcast. Continuer la lecture de [Podcast] Les visites médicales : tout change !

[Podcast] Entreprise citoyenne : quels avantages ?

«La vie collective n’est possible dans la durée que si chacun s’en considère responsable» disait Platon. Une logique proche de celle de l’entreprise citoyenne. Quels avantages, autres que moraux, une société peut elle trouver dans la prise en compte des dimensions sociales et environnementales ?

Motivation des collaborateurs ou encore sentiment d’appartenance, les avantages sont nombreux.

Continuer la lecture de [Podcast] Entreprise citoyenne : quels avantages ?

[Podcast] Comment financer sa PME ?

Il est temps d’évoquer le délicat problème du financement des PME. Délicat car depuis 2008 les PME sont confrontées à des difficultés pour obtenir des prêts bancaires et à une diminution des aides fiscales comme le Crédit Impôt Recherche et la loi TEPA en faveur de l’investissement dans les PME.

Qui peut vous financer ? Votre entreprise doit-elle forcément être innovante pour trouver des investisseurs ?

Politiques publiques, interventions d’OSEO, renforcement des fonds propres des entreprises, convention de financement ou encore rencontres d’affaires : découvrez toutes les façons de faire financer votre PME avec Meriem Belkhodja de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris.