Développé par l’ingénieur d’origine indienne Anirudh Shamra, Kaala désigne un appareil capable de transformer la pollution émise par les moteurs à hydrocarbures en encre à imprimante. Zoom sur cet appareil. 

Un appareil innovant et pratique pour l’avenir

Œuvrant au sein du MIT (Massachusetts Institute of Technology), Anirudh Shamra a pensé à extraire le noir de carbone contenu dans l’émission des moteurs à hydrocarbures afin de le transformer en encre à imprimante. Ce scientifique s’est basé sur l’expérience de la Chine, produisant également de l’encre en utilisant cette substance chimique. D’après lui, une importante quantité de pollution atmosphérique existe, principalement dans les agglomérations. Anirudh Shamra a ainsi mis en place un dispositif baptisé Kaala intégrant un système d’aspiration, de ventilation et de filtration capable de récupérer le noir de carbone.

Cet appareil est équipé d’un séparateur effectuant l’extraction. Ce chercheur au Média Lab de MIT a réalisé une démonstration sur une vidéo en utilisant la combustion d’une bougie. Grâce à son dispositif, il a pu récupérer le pigment noir de la fumée, mélangé ensuite avec de la vodka et de l’huile d’olive pour obtenir l’encre. Certaines modifications ont dû toutefois être apportées sur les têtes de la cartouche. À l’heure actuelle, les particules de son produit sont encore à un stade expérimental et sont plus épaisses que celles des encres industrielles.

Une technique en cours d’expérimentation

Encore en cours de développement, le dispositif d’Anirudh Shamra n’est pas encore sur le point d’être commercialisé. Cependant, ce chercheur affirme que dans un avenir proche, l’encre produite avec Kaala pourra concurrencer celles déjà disponibles dans le commerce.

Selon lui, une cartouche peut être remplie d’encre en seulement une heure grâce aux émissions d’échappement d’un moteur diesel. En revanche, dix minutes suffisent pour les fumées d’une cheminée domestique. Les recherches d’Anirudh Shamra ont permis d’envisager la conception d’encre noire fabriquée à la maison. Profitable pour le développement durable, ce produit pourrait être bénéfique au marché si le scientifique parvenait à mettre en place un produit parfaitement viable.

Kaalink- Printer that prints from air pollution (POC) from anirudh on Vimeo.

 

Louis responsable environnement de travail

Responsable environnement de travail chez Offiscenie
Louis responsable environnement de travail

Les derniers articles par Louis responsable environnement de travail (tout voir)