Comment l’humour au bureau resserre les liens

Le rire aide à diminuer le stress, à faire passer des messages et à souder une équipe. Tour d’horizon sur l’humour au bureau, une arme à double tranchant qu’il convient de manier avec précaution.

Les vertus du rire en entreprise

La start-up BirdOffice a réalisé un sondage sur la vision de l’humour au bureau par la génération 2.0, basé sur les réponses de 1580 répondants.

  • Les études affirment qu’un bon fou rire est l’équivalent de dix minutes de relaxation totale. D’ailleurs, 55 % des répondants ne se retiennent pas de rigoler avec leur équipe plusieurs fois par semaine.
  • 78 % d’entre eux utilisent l’humour pour transmettre un message à un collaborateur. Toutefois, il s’avère essentiel d’adapter ses plaisanteries à son auditoire.

Quid de l’humour entre patrons et salariés ?

  • 27 % des interrogés se moquent de leur patron durant une situation plus ou moins drôle (un bout de salade coincé entre les dents) contre 73 % qui opteraient pour une alternative plus discrète.
  • 62 % des sondés reconnaissent avoir ri à une blague (pas drôle) de leur patron, dont 41 % dans l’intention d’améliorer leurs relations et 10 % dans le but de se faire bien voir.

Les employés les moins drôles de l’entreprise

Selon les idées reçues et quelques clichés, le comptable serait le salarié le moins drôle de la société. En outre, il est bien connu que l’humour comptable est souvent hermétique. Les secrétaires de direction passent en seconde position, suivies par le PDG à la troisième place.