Les astuces pour réduire le bruit dans un open space

Le concept d’open space est lancé en 1960 pour atteindre un pic d’utilisation dans les années 80. Les sociétés n’hésitent pas alors à entasser de nombreux employés dans un espace peu attrayant et restreint afin de réduire les coûts.

Le point sur les open space en l’an 2000

Les open space sont devenus accueillants afin de permettre aux salariés de travailler efficacement et de manière collaborative. D’après les études menées en 2014, 67 % des employés évoluant en open space sont satisfaits de leur espace de travail contre 88 % de ceux qui disposent de bureaux individuels. Le bruit empêchant la concentration ainsi que l’aspect froid, impersonnel et intrusif sont remis en cause.

Le facteur principalement pointé du doigt

Le bruit est le principal souci des individus de la génération Y (nés entre 1980 et 1994). En outre, les études menées en 2009 par l’université de Stanford affirment que cette génération représentera 75 % de la population active d’ici 2020. Ayant tendance à « zapper », ces employés sont plus sensibles aux distractions que leurs aînés. Dû à l’agitation permanente et au niveau sonore élevé, l’open space ne les aide pas à se concentrer sur une mission à la fois.

Les solutions

  • Travaillez le sol en isolant efficacement, puis supprimez l’effet brouhaha en habillant les murs avec des cloisons acoustiques (mobiles ou non) ou des panneaux du même genre.
  • Collez des panneaux acoustiques au plafond afin de réduire le bruit au maximum.
  • Réfléchissez à l’implantation des bureaux et adaptez l’acoustique en fonction des différents espaces (adaptés aux besoins et/ou envies des salariés). Un espace réunion, un espace repas ou un espace concentration sont quelques exemples.
  • Le savoir-vivre inclut d’éviter de passer des appels bruyants près de collègues concentrés, ne pas rire bruyamment, etc. En outre, plusieurs techniques existent pour une communication interne efficace (ajouter les règles à respecter sur le bruit, afficher le niveau sonore autorisé dans chaque espace, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *