Mobilier de bureau : les 6 commandements

Au moment d’aménager l’espace de travail au sein de votre entreprise, le choix du mobilier de bureau doit se faire minutieusement. Hormis l’aspect esthétique et la question de l’image apportée à votre société, d’autres critères sont à prendre en compte. 

La sécurité

Les accidents d’un collaborateur engageant la responsabilité de l’employeur, assurez-vous de respecter les critères de sécurité au moment de choisir votre mobilier de bureau. Afin d’éviter les risques de chute, choisissez un mobilier (siège, armoire…) offrant une stabilité optimale. Privilégiez également les modèles de bureau dotés d’un système pour ranger les fils. Les petits détails comme les angles vifs ou les zones de pincements sont à étudier. Enfin, vérifiez auprès de votre fournisseur le comportement au feu du mobilier choisi.

La résistance et la longévité

Sachez qu’un mobilier de bureau de qualité dure au minimum 5 ans, voire 10 ans. Durant toute cette durée, il doit répondre aux critères de sécurité. En cas de mauvais choix, vous pourriez vous retrouver des sièges endommagés ou des tables complètement usées au bout de quelques mois ou d’années d’utilisation. À noter qu’un mobilier de qualité est censé conserver son aspect initial même après plusieurs années.

L’adaptabilité

Les salariés passant la majeure partie de leur journée assis derrière leur bureau, ils doivent bénéficier d’un matériel et d’un mobilier adaptés. En travaillant sur un poste de travail inconfortable et mal adapté, ils prennent de mauvaises postures entrainant de la fatigue, des maux de dos ou des troubles musculo-squelettiques. Au fil du temps, ces mauvaises conditions de travail conduiront à des arrêts fréquents. En revanche, en optant pour du mobilier de qualité (dimensions respectant les normes, possibilité de réglage, bureau ajustable en hauteur…), les salariés officieront confortablement et seront davantage productifs.

Le bruit

Les nuisances sonores sont courantes sur les lieux de travail, principalement dans les open space. Elles proviennent entre autres des mécanismes de sièges qui couinent ou des portes d’armoires ou tiroirs qui grincent. De ce fait, il est recommandé de choisir des meubles dotés de systèmes de fermeture silencieux.

L’environnement

À noter qu’un mobilier de bureau respectant les critères établis par le référentiel NF Environnement-Ameublement n’est ni plus onéreux, ni moins solide et durable, ni moins confortable ou encore moins beau qu’un mobilier respectueux de l’environnement. Il est ainsi préférable de s’orienter vers du matériel et du mobilier répondant à cette norme.

L’esthétique

Bien que le confort, la robustesse et la durabilité du mobilier de bureau comptent énormément, l’aspect esthétique n’est pas non plus à lésiner. Garant de l’image, le mobilier doit être en phase avec la personnalité de votre entreprise.

Pour réussir l’achat de votre mobilier de bureau, bénéficiez des recommandations de la conseillère produits. Cet expert vous accompagnera, que ce soit dans l’optimisation de vos achats, la gestion de vos commandes ou encore la recherche de produits spécifiques. Une fois votre mobilier de bureau acquis, vous pouvez compter sur le collaborateur polyvalent pour sa livraison et son montage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *